À 14 ans, ils piratent un distributeur grâce au manuel d'utilisation

On pourrait croire l'histoire sortied'un mauvais téléfilm, à peine digne d'être diffusé en deuxième partie de soirée. Et pourtant, elle est bien réelle : deux jeunes canadiens de 14 ans ont réussi à pirater un distributeur de billets de la banque BMO en s'aidant simplement de son manuel d'utilisation.

C'est sur internet que Matthew Hewlett et Caleb Turon ont mis la main sur le manuel de l'appareil. Sans vraiment croire que cela fonctionnerait, ils se sont ensuite dirigés vers un DAB de leur ville et se sont contentés d'entrer le mot de passe par défaut, donné dans le manuel d'utilisation. Et à leur grand étonnement, le sésame a bel et bien fonctionné. Ils se sont alors rendus à l'agence BMO la plus proche, afin de signaler le problème de sécurité, mais personne n'a daigné les croire faute de preuve. Ils sont alors retournés au DAB et lui ont fait imprimer la quantité d'argent encore disponible ou le nombre de retraits effectués ce jour-là, puis ont modifié les frais supplémentaires sur chaque transaction et ont fini par afficher leur propre message sur l'écran d'accueil : « Allez-vous-en, ce distributeur a été piraté ».

Les employés de la BMO n'ont pas eu d'autre choix que de les croire, cette fois. Le directeur des relations médias de la banque en question a précisé qu'aucune donnée client n'avait été compromise, et que la banque allait améliorer son système de sécurité. Le Winnipeg Sun, qui relate les faits, raconte également que la banque a délivré un mot d'excuse pour les jeunes adolescents pour leur retard à l'école. Voilà une histoire qui se termine plutôt, mais combien d'autres DAB sont les potentielles victimes d'une telle faille de sécurité ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire