Bientôt une meilleure couverture 3G en France

La 3G, solution intermitente L’ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes) vient d’annoncer que les opérateurs pourront utiliser la bande des 900 MHz dès 2008, pour améliorer les réseaux 3G.

Une amélioration de la portée

Le gros avantage de l’utilisation de la bande des 900 MHz en plus de la bande des 2 100 MHz actuelle est simple : la portée est améliorée. Avec cette version de la technologie, la couverture 3G sera améliorée en dehors des villes. De plus, les opérateurs peuvent réutiliser les antennes 900 MHz déjà déployées pour le réseau GSM classique, et donc accélérer le déploiement de la technologie. La France offre une particularité intéressante pour le déploiement de cette technologie : les trois opérateurs se partagent équitablement la bande des 900 MHz, contrairement à la majorité des autres pays où la bande des 900 MHz est monopolisée par un ou deux opérateurs.

Un problème de compatibilité

Le principal problème, c’est la compatibilité : une bonne partie des terminaux 3G actuels ne sont compatibles qu’avec la bande des 2 100 MHz. De plus, le quatrième opérateur 3G (pas encore choisi) ne pourra accéder à ces fréquences qu’à partir de 2009, avec un accès total en 2012. Malgré tout, cette nouvelle possibilité va permettre d’améliorer l’accès au haut débit sur les téléphones, pour que des applications comme la visiophonie ou l’Internet mobile décollent enfin.