Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

3G dans le métro : la RATP se décide enfin

Par - Source: Libération | B 0 commentaire

La RATP passe à la vitesse supérieureLa RATP passe à la vitesse supérieureLes Franciliens devraient enfin pouvoir accéder à une connexion 3G dans le métro et certaines lignes de RER. La RATP vient de lancer un appel d’offres dans ce sens.

« La première phase est en cours, avec l'envoi par courrier début octobre d'un appel à manifestation d'intérêt aux quatre opérateurs du marché », confie Marie-Christine Lecoufle en charge du dossier à la RATP, à Metro. Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR ont d’ores et déjà confirmé leur participation. Il faut dire que le chantier est alléchant, puisqu’au terme de cet appel, un seul opérateur aura la main sur un réseau desservant les cinq millions d’usagers du métro et le million et demi de voyageurs sur les tronçons des RER A et B gérés par la RATP.

Les clients de la RATP pourraient se sentir lésés de ce choix plutôt que de construire un réseau commun à tous les opérateurs comme c’est déjà le cas sur la version Edge déjà existante. Mais la régie réplique que son appel d’offres est « parfaitement transparent et non discriminatoire. Nous cherchons simplement un partenaire pour installer des émetteurs radios. Aux opérateurs ensuite de se mettre d'accord pour accéder au réseau » selon Marie-Christine Lecoufle.

La RATP accuse en effet les trois opérateurs « historiques » de s’enliser dans des discussions sans fin depuis des années au détriment des débits du réseau souterrain. Il y a un an, des rumeurs faisaient état d’un possible partenariat entre la régie et le nouvel entrant Free Mobile, mais sans conséquence depuis, d’où le choix de cet appel d’offres. L’opérateur choisi aura deux ans pour mettre en place ce réseau équipant pas moins de 316 stations.

Commentaires
Il y a 0 commentaire.
Cette page n'accepte plus de commentaires
Tom's guide dans le monde
  • Allemagne
  • Italie
  • Irlande
  • Royaume Uni
  • Etats Unis
Suivre Tom's Guide
Inscrivez-vous à la Newsletter