Le déploiement de la 4G pourrait brouiller la TNT

Le déploiement de la 4G en France pourrait brouiller la TNT dans certaines zones. Le gouvernement a d'ores et déjà annoncé qu’il sera à la charge des opérateurs d’entreprendre les éventuels travaux pour que les deux technologies cohabitent sans encombre.

On peut ainsi lire dans le projet Budget 2012 qu’« en cas de brouillage, les opérateurs prennent les mesures nécessaires permettant de rétablir la réception des services de télévision par tout moyen approprié (…) les charges seront réparties entre les opérateurs, en fonction de la part de brouillage qu’ils occasionnent. »

Selon Eric Besson, ministre de l’Economie, si incident il y a , cela ne devrait affecter que 2% des foyers français. Le discours tenu par les opérateurs est plus alarmiste. De leur côté, ils tablent plutôt sur 20% de foyers qui auraient des problèmes de réception de la TNT lors du déploiement de la 4G. Les zones rurales sont dans le collimateur. C’est elles qui bénéficieront de l’installation de la bande des 800 MHz, elle-même qui pourrait entrer en conflit avec la TNT. Les zones urbaines, en 2,6 GHz, sont préservées.

Considérant ce problème comme un vice caché, les opérateurs ne tombent pas d’accord avec la décision du gouvernement quant à régler la note pour des travaux éventuels. Néanmoins, s’ils souhaitent développer leurs licences 4G en France, ils vont devoir s’accorder et surtout s’occuper des liaisons avec les consommateurs pour les futurs problèmes de brouillage entre TNT et 4G, une autre décision du gouvernement. Le numéro de téléphone adéquat sera prochainement communiqué.