La 4G s'est trouvé une nouvelle bande : celle des 700 MHz

Trois bandes, ce n’est pas assez pour la 4G. La technologie mobile est aujourd’hui exploitée sur celle des 800 MHz (dites « en Or » parce que plus efficaces) par trois opérateurs (Bouygues, Orange et SFR), des 2 600 MHz par tous y compris Free Mobile et enfin sur les 1 800 MHz uniquement chez Bouygues et plus récemment SFR-Numericable dans le cadre de la mutualisation de leurs réseaux.

Mais voilà qu’une nouvelle bande de fréquences pour la 4G se présente aux opérateurs, servi par l’État : celle des 700 MHz, actuellement occupés par la TNT. Le calendrier des travaux vient d’être dévoilé par le gouvernement, avec une attribution qui se fera l’année prochaine, en décembre 2015. Il s’agira, comme pour les autres lots, d’enchères auxquelles les différents opérateurs pourront prétendre.

L’opération devrait rapporter environ 2 milliards d’euros à l’État, une somme non-négligeable dans un contexte de restructuration chez certains opérateurs, à commencer par Bouygues Telecom ou SFR suite à son rachat par Numericable. Surtout, ces dépenses interviendraient à peine trois ans après la première vague d’enchère concernant les fréquences 4G, qui avaient permis à l’État d’empocher quelque 3 milliards d’euros.

Au terme des enchères, l’attribution et l’utilisation des fréquences débuteront dans le meilleur des cas en avril 2016, pour quelques zones seulement, et s’échelonneront jusqu’en juin 2019.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire