SFR a débuté ses tests de 4G+

337,5 Mbits. C’est le débit théorique que les Brestois abonnés au réseau 4G de SFR peuvent désormais atteindre. Pour atteindre ce très haut débit mobile (4G+), l’opérateur a mis en place une agrégation de fréquences, suivant le même principe que le Dual Carrier à l’époque de la 3G.

Dans son communiqué, il explique que « grâce à l'agrégation de 3 bandes de fréquences 4G (LTE 800 MHz, LTE 2600 MHz et également LTE 1800 MHz), l'Ultra Haut Débit mobile est capable de fournir un débit maximum théorique de 337,5Mbit/s soit le triple de ceux permis par la 4G, offrant ainsi un confort et une vitesse de navigation inégalés en mobilité. » Actuellement, ce dispositif n’a été déployé qu’à Brest, mais sera installé dans une vingtaine d’autres villes d’ici la fin de l’année.

Compatible tous forfaits 4G, mais pas tous téléphones

Pour en profiter, nul besoin de changer de forfait. Toutes les offres 4G de SFR sont compatibles. En revanche, tous les smartphones ne sont pas éligibles à ce très haut débit mobile. Il faut posséder un appareil de catégorie 9. Les Galaxy S6 et S6 en font partie, tout comme les iPhone 6s et 6s Plus d’Apple ou encore le G5 de LG et les Xperia Z5 de Sony.

>>> Liste des appareils compatibles 4G+

Ceux qui n’ont pas de terminal approprié ne sont pas pour autant mis à l’amende. Pour la 4G+, SFR a aussi ouvert son réseau 4G à la bande 1800 MHz, ce qui a pour effet d’augmenter le débit moyen pour tous ses abonnés. Rappelons enfin qu’on parle ici de débits théoriques. En pratique, il serait plutôt de 90 Mbits, si l’on se réfère aux performances du réseau SFR en 4G (115 Mbits en théorie / 30 Mbits en pratique).

4G+, le nouveau dada des opérateurs

Les 337,5 Mbits théoriques ne sont qu’une nouvelle étape pour SFR. L’opérateur avait déjà lancé sa 4G+ il y a quelques mois, mais n’atteignait alors que 187,5 Mbits sur deux bandes de fréquences. D’autre part, il n’est pas le seul à avoir allumer la 4G+. Bouygues Télécom aussi agrège trois bandes de fréquences et rend disponible ce très haut débit dans une trentaine de villes françaises. Orange ne couvre pour sa part que 17 villes. Quant à Free, aucune communication officielle n’apparaît actuellement.

>>> Lire : Comparatif : quels sont les meilleurs smartphones ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire