SFR gonfle sa carte 4G et se fait taper sur les doigts

La 4G est le principal terrain de bataille des opérateurs téléphoniques. C’est une véritable guerre des chiffres qui se tient depuis un peu plus d’un an entre les quatre acteurs du marché. Quitte à se prendre les pieds dans le tapis à coup d’annonces faussées ? C’est en tout cas ce que l’on découvre dans une information des Échos, rapportant que SFR s’est fait rappeler à l’ordre par l’ARCEP concernant sa carte de couverture 4G.

En effet, celle qui était jusqu’alors disponible sur le site web de l’opérateur présentait des écarts « importants » avec la réalité selon une source du journal. L’opérateur au carré rouge n’aura pas tardé à présenter une nouvelle carte dès lundi dernier sur son site internet, présentant une couverture rectifiée. L’excès d’optimisme ne concernait toutefois que la 4G, les chiffres annoncés pour les couvertures en 3G et 2G étaient quant à eux conformes à la réalité du terrain.

À en croire les chiffres communiqués par les opérateurs, Bouygues Telecom conserve le réseau 4G le plus dense de France avec 70 % de la population couverte, face aux 69 % d’Orange qui comptabilise quant à lui plus d’antennes en services. SFR est loin derrière, avec environ 40 % de la population, alors qu’il avait été le premier à lancer la nouvelle norme de réseau mobile sur le territoire.

Lire : Numéricable remporte SFR, le marché reste à quatre opérateurs

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires