GeForce 9800 GT à 140 euros : le train de retard de nVidia

Gigabyte 9800 GT sur Grosbill.comLa GeForce 9800 GT est déjà en vente sur Internet alors que son annonce officielle ne doit être faite que demain.

Une carte qui aime se montrer

Galaxy 8800GT Hybrid PowerPrésentée camouflée sous l’apparence d’une 8800 GT Hybrid Power (lire Une Geforce 9 qui se cache en Geforce 8), puis intégrée en SLI à une configuration iPower de Packard Bell lors du Mondial du Gaming (lire iPower et Crysis), disponible en Chine début juillet (lire GeForce 9800 GT : 120 euros pour la nouvelle 8800 GT), la remplaçante de la très bonne 8800 GT n’a de cesse de vouloir montrer ses performances avant son heure. C’est le magasin en ligne GrosBill.com qui a mis en vente les premiers exemplaires pour le marché français. Une seule marque est actuellement disponible.

Vivement les pilotes PhysX...

XFX 9800 GTAffiché à 140 €, il s’agit d’un modèle Gigabyte et de ses 512 Mo de mémoire vive en GDDR3. Cette sortie s’accompagne de la toute fraîche disponibilité des ForceWare 177.73 Beta, les nouveaux drivers nVidia. Ces derniers n’apportent pas d’énormes changements. Il faudra attendre le mois d’août pour que la firme au caméléon mette à disposition son pilote PhysX compatible avec les GeForce 8, 9 et GTX 2xx (lire Pilote PhysX pour les GeForce 8 et 9).

nVidia doit réviser ses prix

Et c’est bien l’un des seuls avantages de nVidia à l’heure actuelle où Ati brade sa nouvelle génération de cartes graphiques. Pour rappel, les HD 48xx sont plus performantes et moins coûteuses que les GeForce. Aussi, le tarif de la 9800 GT étant aussi celui de la Radeon HD 4850, la carte du nouveau visage d’AMD/Ati, nVidia ne devrait pas tarder à casser les prix de son nouveau bébé, comme il l’a déjà fait pour ses GTX et consorts. Une carte aux alentours de 100 € serait plus logique si l’on considère que la 9800 GT n’est qu’une 8800 GT 512 Mo dont le processeur graphique est gravé en 55 nanomètres.