Gros contrat pour AMD

Il n'est nul besoin de présenter AMD Corporation. Fondée quelques temps après la société Intel Corporation, AMD s'occupait au début de faire des circuits intégrés pour Intel.

Puis, AMD s'est lancé dans la conception même de processeurs, avec les 486NVBT(comprendre, tous les processeurs précédents réalisés par AMD l'étaient sous licence Intel). Ces processeurs garderont jusqu'au K7, l'image de processeurs pas chers, mais pas non plus hyper performants.

Ensuite, après la cession de Digital (concepteurs notamment des processeurs Alpha 64Bits), AMD profite des ingénieurs, qui lui amène le fameux bus EV6 des Athlons. Une bête de course était née en ces sombres heures d'Août 1999, AMD renversait pour la première fois la puissance de calcul des Pentiums sur tous les fronts.

AMD se payera même le luxe de sortir avant Intel le premier processeur passant la barre symbolique du Gigahertz. Et même si leurs finances restent clairement en deça de celles d'Intel, AMD fait maintenant jeu à parts égales dans les pays européens en terme de parts de marché.

L'univers des paillettes d'Hollywood est fascinant, mais pour créer cet univers, il faut des effets spéciaux. Ou de la magie, mais laissons ce pan de la mythologie Hollywoodienne à Gérard Majax et ses accolytes.

Quant aux effets spéciaux, ils sont souvent créés par ordinateurs. Un des effet spécial très en vogue en ce moment semble être le dessin animé en 3D. DreamWorks Animation SKG Inc, le studio d'animation à l'origine du dessin animé Shrek (avec l'âne, dont certains se font surnommés "l'âne dans shrek"), vient de signer un contrat de 3 ans avec le fondeur sus-cité, à savoir Advanced Micro Devices.

L'annonce a eu lieu durant une conférence à Las Vegas. Mais il ne s'agit pas uniquement de fournir des processeurs pour des fermes de rendue pour le prochain film de la société. Par ce contrat, AMD devient le "founisseur de processeur préféré" de la société, lui garantissant ainsi la fourniteur de serveurs, stations de travails, fermes de rendues ainsi qu'ordinateurs portables. En 2003, c'est Intel qui avait signé ce genre de contrat avec le studio Pixar Animation Studios Inc.

On observe une vaste migration des gros systèmes informatiques propriétaires, coûteux, vers des systèmes basé sur des PC standard abaissant ainsi drastiquement les coûts.

Source : Reuters.com