Guerre des prix chez les fabricants de processeurs : AMD prend une option

AMDIntel
À chaque nouvelle attaque d’Intel succède une contre-offensive du challenger AMD. Cette logique vaut également pour les prix et le numéro 2 du marché vient de le confirmer en annonçant un baisse du tarif de ses processeurs.

Cette réduction des prix de vente intervient quelques jours avant la baisse des tarifs du leader Intel, prévue le 22 juillet prochain.

Intel frappe fort

Comme pour son grand rival, ce sont les quad-core qui seront le plus affectés par la modification des tarifs, pour le plus grand plaisir des consommateurs.

L’autre point qu’il convient de souligner, c’est que cette baisse n’intervient que sur les quad et dual core. Les processeurs Athlon et Sempron mono cœur ne sont pas concernés par l’actualité ce qui signifie purement et simplement la mort de ces produits sur le marché.

L’analyse : À l’approche de la rentrée, période très stratégique pour le marché du processeur, les acteurs majeurs de la scène se placent. Dans la course au prix, où AMD a longtemps tenu la corde, Intel refait bien plus que son retard en annonçant des baisses significatives (jusqu’à 50%) de ses tarifs contraignant son rival, déjà acculé financièrement, à le suivre sur ce terrain peu propice aux bénéfices.