AOL a mis en ligne par erreur un gros document !

En effet, AOL a publié les résultats de recherches de 650 000 utilisateurs américains au cours des trois derniers mois.

AOL s’est évidemment excusé pour cette erreur.

Les dirigeants d’AOL ont eu des sueurs froides

Furieux et à la fois vexés, les dirigeants d’AOL se sont excusés deux fois lors d’un communiqué à propos de la diffusion d'un document « secret ». Ce document pesait 2 Go et recense plus de 20 millions de recherches de 650 000 utilisateurs américains.

L’anonymat préservé enfin presque

Les noms des utilisateurs ne figurent pas directement sur ce document. Ceci dit, un numéro y figure et celui-ci permet d’étudier le comportement d’un utilisateur. De plus, cet anonymat peut être fragile car si l’utilisateur a utilisé des requêtes informant sur son identité, et bien il sera très facile de savoir de qui il s’agit.

Internet à vitesse lumière

Malheureusement, Internet a été plus rapide qu’AOL. En effet, même si AOL a retiré rapidement ce fichier, des centaines de personnes ont pu le télécharger et en faire une sauvegarde. Certains internautes l’ont également publié sur des sites miroirs et le réseau P2P. De plus, un internaute a créé un site permettant d’effectuer des recherches sur cette base de données gigantesque… Contraignant tout cela pour AOL.

Bref, on assiste à une consternation sur les blogs et les forums. Les internautes chambrent AOL et s’amusent à faire circuler ce document.
Encore une fois, cela nous montre au combien notre vie privée doit être préservée car elle est fragile.

Source : Tf1.fr

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
    Votre commentaire
  • creatix
    c'est vraiment la grosse gourde sa! enfin il n'y a pas de lien vers le site par exemple pour voir comment c'est? :) jsuis curieux
    0
  • dark-toxic
    moi aussi jaurais bien aimer voir se document! ^^
    en tout cas, chapeau aol! mais l'erreur est humaine
    0
  • webpac
    Non, ce qui est vraiment grave, c'est que 800 personnes l'ont déjà téléchargé et il se trouve sur les réseaux P2P.

    Même s'il n'y a pas les noms des personnes, il y a leur identifiant et il se trouve aussi dans le document des données personnelles comme des mots de passe, des identifiants ...

    C'est plus qu'une bourde, ça mérite compensation.

    Mais ça nous montre aussi les dangers du Web 2.0 en général où on met de plus en plus de données personnelles sur des serveurs, il y a toujours un risque que les données soient volées, revendues, utilisées sans notre consentement.
    0