AVG demande pardon aux utilisateurs de Windows

Nous vous rapportions cette semaine que le logiciel antivirus AVG a connu quelques problèmes pour le moins gênants lors de sa dernière mise à jour, puisque celui-ci pouvait empêcher tout simplement les machines sous Windows XP de fonctionner (voir AVG détruit Windows à cause d’un faux positif).

Pour se faire pardonner de cette erreur, qui a rapidement été corrigée par l’éditeur, AVG propose aujourd’hui un geste commercial envers les utilisateurs qui ont subi ce problème.

Une licence gratuite aux utilisateurs lésés

La dernière mise à jour du logiciel AVG n’a pas manqué de faire parler d’elle. Celle-ci permettait notamment au logiciel de détecter un cheval de Troie dans le fichier système User32.dll, alors que le fichier était en réalité sain. Il était ainsi possible de supprimer le fichier en question ou de le mettre en quarantaine, ce qui avait évidemment pour effet d’entraîner des dysfonctionnements dans Windows XP, notamment l’impossibilité de relancer le système, qui redémarrait en boucle.

C’est donc pour se faire pardonner qu’AVG a décidé de proposer, à tous les utilisateurs touchés par ce problème, une licence gratuite d’un an, ou une prolongation de licence, suivant la version utilisée. Ainsi, les utilisateurs d’AVG 7.5 recevront gratuitement une licence pour AVG 8.0, et ceux disposant déjà de la 8.0 verront leur licence gracieusement prolongée d’un an. L’éditeur va donc contacter les utilisateurs enregistrés durant la semaine du 24 novembre afin de les conseillers sur la manière d’obtenir une nouvelle licence d’AVG.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
8 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    Marrant :) Les commerciaux devront travailler pour faire passer : "Vous avez eu des problèmes avec notre produit ? Votre ordinateur est inutilisable ? Nous vous proposons de garder notre produit 1 an de plus"
    2
  • patchman
    Et ils prennent en charge la réparation du système ?
    Je suis curieux de savoir comment l'utilisateur lambda peut s'en sortir tout seul !
    1
  • noldarn
    Citation:
    Et ils prennent en charge la réparation du système ?

    Pour les versions payantes ça pourrait s'envisager en effet, mais demander des dédommagements pour un logiciel qu'on a gratos, faut pas abuser non plus !
    D'ailleurs combien d'entre vous ont demandé à microsoft un dédommagement lorsqu'il fallait réinstaller windows millénium (je prends le plus facile ;)) suite a un crash général qui empêchait tout redémarrage ?
    1