Acer 1200 : Ferrari ultraportable

Acer présente le successeur de son ultraportable Ferrari. Le 1200 remplace donc le 1100. Bien entendu, la marque au cheval cabré n’est ici que pour un partenariat. Aussi les composants qui sont embarqués dans le 1200 ne sont pas forcément les meilleurs.

AMD : un choix discutable

Quand on dit cela, on pense automatiquement au cœur de la machine, à savoir le processeur. Ici, Acer a opté pour une puce AMD bien qu’Intel présente de meilleures performances globales. En effet, le Turion X2 dont il est question consomme plus d’énergie qu’un Core 2 Duo Mobile tel que le SU9400, par exemple. De facto, l’autonomie chutera.

Une configuration encore floue

Le 1200 joue la carte de la performance avec ses 4 Go de mémoire vive. Sans le communiquer, Acer annonce une grosse capacité de stockage. On ne sait pas encore quelle carte graphique équipera l’engin. Une Ati, sans aucun doute. Enfin, la coque de cet ultraportable sera faite en carbone. Plus résistante que l’aluminium, cette matière est aussi plus lourde. La ventilation de ce 12,1 pouces sera inspirée des Formule 1, selon le constructeur. Pas de date de sortie annoncée, ni de tarif.