Acer aspire à remplacer l'Eee PC

Acer Aspire OneLes ultraportables low-cost autrement appelés UMPC, MID ou ULPC, ont le vent en poupe. Après l’annonce des prochains Eee PC d’Asus et des dernières caractéristiques du Wind de MSI, c’est au tour d’Acer de présenter officiellement son netbook Aspire One.

Avec l’Atom, comme tout le monde

Acer Aspire OneÀ l’image des autres modèles de ce genre, l’Aspire One est architecturé autour de de l’Atom d’Intel. Ce processeur basse consommation est cadencé à 1,66 GHz. Il s’accompagne de 512 Mo de DDR2 ou 1 Go en fonction de la version choisie. Notons que la concurrence privilégie 1 Go de mémoire vive de base voire 2 Go sur les nouveaux Eee PC. En ce qui concerne l’écran, il s’agit d’une dalle à LED de 8,9 pouces qui offrira un affichage en 1024 x 600.

Un lecteur de cartes pour appuyer le SSD

Acer Aspire OneÀ l’instar du Wind et de l’Eee PC, par exemple, Acer complète son ultraportable avec un disque dur de 80 Go pour sa version Windows et un SSD de 8 Go pour la version fonctionnant sur l’OS au pingouin. Pour cette dernière, un des deux lecteurs de cartes intégré permettra d’étendre l’espace de stockage de la machine. Pour la connectique, le constructeur asiatique n’a pas succombé au Bluetooth ni au Wi-Fi n. On se retrouve donc avec un 802.11b/g et un port Ethernet, le WIMAX et la 3G+ étant prévus en option. Le reste est conventionnel avec 3 ports USB, une Webcam de 1,3 Mpx, des sorties audio et un port kensington pour la sécurité.

Il sera tout d’abord proposé en deux coloris, bleu ou blanc. Devraient suivre dans le courant de l’été les versions rose et brune. Sans options, l’Aspire One s’affichera à 299 € pour sa version à base de Linpus Linux Lite.