Attention : pénurie d’adresses IP programmée

Le protocole IP actuellement utilisé en Europe (IPv4) est en train d’atteindre sa limite. Le Registre Internet Régional (RIR) européen, qui alloue les adresses IP, annonce qu’il reste moins de 16 millions d’adresses IPv4 disponibles pour les entreprises et les opérateurs. Pour rappel, l’adresse IP est une sorte de carte d’identité (identifiable en ligne) d’un ordinateur, d’un smartphone, d’une Box ou d’un site Web.


Les adresses IP en IPv4, une réserve de près de 4 milliards, sont réparties par un organisme mondial auprès de 5 RIR correspondants à des régions du monde. Et c’est l’Asie qui est en pôle des besoins les plus importants en matière d’adresses à l’heure actuelle. L’épuisement des réserves a cependant une solution : le protocole alternatif IPv6. Mais le souci technique réside dans le fait qu’un ordinateur passé en IPv6 ne peut plus se connecter à un site dont l’adresse est en IPv4, ce qui est le cas de la très grande majorité des sites actuels.


Il existe des méthodes pour attribuer à la fois une adresse IPv4 et IPv6, mais il s’agit d’une solution temporaire. Et la transition vers le protocole IPv6 pourrait prendre plus de 10 ans, demandant à certaines entreprises une refonte profonde de leurs réseaux. Pourtant, comme le souligne le site du journal Le Monde, la plupart des équipements réseau disponibles depuis plusieurs années supportent les deux protocoles.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Jerome de Sophos
    Et que va-t-il se passer quand on aura des adresses IP dans les cafetière, les frigos, la voiture, le vélo, les chaussures de running, etc... :-)
    Si vous souhaitez plus d'informations sur le sujet, Sophos a écrit un billet assez complet : http://www.sophosfranceblog.fr/pourquoi-migrer-ipv6/
    0