Amazon lance deux nouveaux Kindle en France

Amazon a annoncé hier ses nouveaux Kindle et en profite pour enfin investir le marché français des tablettes. Le magasin en ligne devient de plus en plus agressif avec des produits qui cherchent clairement à jouer des coudes dans le marché des tablettes. Ainsi, quatre versions du Kindle ont été présentées, dont deux seront donc bientôt disponibles dans notre pays. Au menu des nouveautés, écrans plus grands et performances en augmentation.


La Nexus 7 en ligne de mire


Amazon
ne s’en est pas caché, il cherche à concurrencer les iPad d’Apple et Nexus 7 de Google. En première ligne, on trouve la Kindle Fire HD 7 pouces. Pour arriver à ses fins, la tablette peut compter sur un écran Gorilla avec filtre polarisant dont les reflets « sont réduits de 25% par rapport à l’iPad 3 » si l'on en croit le communiqué de presse. Il affiche une résolution de 1280 x 800. Le processeur est confié à Texas Instruments, un OMAP double coeur cadencé à 1,2 Ghz. Du haut de ses 395 gramme, le Bluetooth et un port HDMI sont également de la partie, ainsi qu’une caméra frontale permettant la visio (notamment grâce à Skype).

Kindle HD 7 poucesKindle HD 7 poucesDurant la présentation, Amazon a insisté sur le fait que ce nouveau Kindle dispose de deux antennes WiFi, garantissant un débit deux fois plus rapide que ... la Nexus 7. Décidément, le message est clair. Mais c’est surtout en terme de prix que la Kindle HD 7 pouces fait mal : 199 € pour la version 16 Go, 249 € pour la 32 Go. Le concurrent 7 pouces chez Google est pour rappel disponible à 199€ pour la version 8 Go et 249€ pour 16 Go.

L’ancienne version du Kindle Fire (7 pouces aussi) apparait également au catalogue français. Amazon en a profité pour le remettre au gout du jour : nouveau processeur (le même que celui de la HD 7 pouces) annoncé 20% plus rapide, 1 Go de mémoire au lieu de 512, 8 Go de mémoire interne, mais une seule antenne WiFi. Quant au prix : 159€ pour 8 Go.

Ces tablettes seront en partie financées par des offres publicitaires que Xavier Garambois (Vice président du groupe Amazon Europe du Sud) interrogé par l’AFP décrit comme « non invasives, uniquement sur l'écran de sauvegarde ». Une information à vérifier lorsque nous l'aurons sous les yeux.

Ces deux tablettes auront bien sûr accès à l’App-Shop d’Amazon et à ses 22 millions d’applications, vidéos, livres, etc.

Les précommandes sont d’ores et déjà ouvertes sur Amazon tandis que les livraisons devraient débuter à partir du 25 octobre prochain.


De nouvelles tablettes réservées aux États-Unis


Kindle HD 8,9 poucesKindle HD 8,9 poucesUne autre tablette a été dévoilée, la Kindle HD 8,9 pouces, mais elle est réservée pour l’instant au marché américain. Le terme HD n’est ici pas galvaudé. Sa dalle IPS affiche une résolution de 1920 x 1200 (254 ppp). Pour lui permettre exécuter tout le nécessaire, la tablette peut compter sur un processeur Texas Instruments OMAP 4470 double coeurs cadencés à 1,5 Ghz. Coté son, deux hauts parleurs Dolby Digital sont implantés sur la tablette. Ainsi équipée, elle affiche 567 grammes sur la balance et une épaisseur de 8,8mm et annonce une autonomie de 11 h, comme la Kindle HD 7 pouces. Ici aussi, il est question d’une double antenne WiFi. Côté tarif, la version WiFi 16Go est affichée 299 dollars contre 499 dollars pour la version 4G 32 Go.

Enfin, la liseuse d’Amazon a aussi subi une cure de jouvence. Le Kindle Paperwhite profite désormais d’un éclairage latéral. La lecture dans la pénombre n'est donc plus un problème et le Kindle se remet au niveau de la concurrence qui avait adopté le procédé depuis quelque temps.

Kindle PaperwhiteKindle PaperwhiteL’encre électronique est toujours de la partie, mais affiche 62% de pixels en plus par rapport au modèle précédent. Elle sera disponible le 1er octobre aux États-Unis, à 139 dollars pour le modèle WiFi et 199 avec 3G (des versions embarquant de la publicité seront vendues pour environ 20 dollars de mois).

Le Kindle classique passe quant à lui à 79 € en France.


Un marché à développer en France


En France, les Kindle seront aussi distribuées dans des boutiques physiques par Auchan, Darty, Casino et Virgin. Xavier Garambois explique qu’Amazon est « extrêmement ambitieux » et pense avoir « tout ce qu’il faut pour changer la donne sur le marché de la lecture numérique ».

Avec une part de marchée de 1% des ventes de livre en France, le livre numérique doit encore faire ses preuves. À Amazon de prouver qu’il peut réellement influencer ce chiffre.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire