L’Android Market devient Google Play

Google a surpris son monde en ouvrant une nouvelle boutique de contenus nommée Google Play. Il s’agit en réalité d’un point de vente global regroupant l’Android Market (Applications), Google Music et Google eBookStore (ebooks). L’objectif pour la firme californienne est de concurrencer Apple et Amazon sur le terrain des boutiques en ligne de contenus numériques.


Catalogue variable selon les pays


« On peut trouver, déguster et faire partager ses musiques, films, livres et applications préférées sur le Web, sur un téléphone ou encore une tablette Android », explique le directeur du contenu numérique de Google Jamie Rosenberg. « Tous [les contenus sont] stockés en ligne, toujours accessibles, sans qu'on ait jamais besoin de s'inquiéter qu'on puisse les perdre ou qu'on doive les transférer", ajoute M. Rosenberg.


Pour information, un compte Google Play peut contenir jusqu’à 20 000 chansons gratuitement, tandis que l’Android Market compte actuellement 450 000 applications. Le géant américain précise que le catalogue variera d’un pays à l’autre, selon les accords des droits locaux.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire