Les utilisateurs d'Android : qui sont-ils ? Quels sont leurs réseaux ?

La société Surikate a présenté les résultats de son étude menée par l'IFOP sur les utilisateurs d'Android. L'occasion d'en découvrir plus sur les nombreux possesseurs de smartphones et tablettes animés par le système d'exploitation mobile de Google.

La première étude concerne le profil des utilisateurs. On y apprend notamment que 84% d'entre eux habitent en province, contre 16% en région parisienne, ce qui correspond globalement à la répartition de la population globale française (19 / 81). La tranche d'âge la plus équipé en matière d'Android est celle des 35 - 49 ans (30%) au pouvoir d'achat plus confortable, suivi de près par les 25 - 34 ans (23%).

Plus surprenant, sur les 2005 personnes sondées 47% ont déclaré disposer d'un équipement Android (tablette, smartphone), contre seulement 25% d'iOS (iPhone ou iPad). Le parc Android en France serait donc déjà supérieur à celui d'Apple. Pour autant, 51% des sondés ont reconnu n'avoir ni smartphone, ni tablette, quelles que soient les marques.


Un OS attachant


Dans une seconde étude, ciblée cette fois sur Android (panel de 9026 utilisateurs), on apprend que 55% des personnes interrogées ont un smartphone sous l'OS de Google depuis plus d'un an. Le taux de satisfaction atteint les 95%, et, plus surprenant, 92,9% chez les utilisateurs ayant déjà possédé un iPhone par le passé.

La fidélité semble de mise avec Android, puisque 67% des sondés se disent prêts à reprendre un smartphone avec le même OS, un chiffre qui tombe à 48% pour une tablette. Quoi qu'il en soit, le temps d'utilisation illustre bien l'importance des téléphones au quotidien, avec 41% des personnes qui admettent l'utiliser plus de 4h par jour, contre 16% dans le cas d'une tablette.


L'Android Market propice à la gratuité et aux jeux


Du côté du magasin d'application d'Android, le Google Play Store, l'heure est à la gratuité. En effet, si 91% des utilisateurs ont déjà téléchargé au moins une application sur le Store, 56% d'entre eux ne possèdent aucune application payante. Des 44% qui mettent la main à la poche, ils sont plus de la moitié (55%) à dépenser moins d'un euro par mois pour l'achat d'application.

Et pour finir, la catégorie la plus fréquentée sur Google Play est de loin celle des jeux, à 71%, contre seulement 28% pour les outils, pourtant en deuxième position.


Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • H-hich
    Citation:
    Le taux de satisfaction atteint les 95%


    Marrant ya de ca quelque mois une autre étude (publiée ici même) montré de loin le taux de satisfaction le plus mauvais pour l'os de Google.
    95% c'est de la branlette aucun OS ne peut décemment prétendre à ca... Surtout en venant de mauvais score juste avant.. Même Apple, pourtant avec sa base d'ultra fanatique ne peut y prétendre.

    C'est quoi les détails sur cette étude ? L'échantillon est prélevé ou ?
    -1
  • Hokuto34
    Apple est un os vieillissant, tandis qu'Android s'améliore avec le temps, toujours des nouveautés intéressantes à chaque nouvel version qui apporte un réel plus, et non une régression comme l'os d'Apple dont les seules innovations sont copiées sur Android ou ailleurs ! Apparemment les utilisateurs ne sont pas dupes.
    0
  • bambou51
    95% c'est vrai que c'est beaucoup, mais en même temps que peut on réellement reprocher à l'OS ?
    Depuis Jelly Bean je trouve l'OS parfait.
    Ca et la news sur le taux d'adoption de 90% en Chine, je suis bien content d'avoir choisit cette plateforme pour développer ;)
    0