Déjà 20 000 applications Android ?

Androlib, bibliothèque d'applications Android, annonce que le catalogue vient de passer les 20 000 applications. Des chiffres qui provoquent un certain scepticisme et qui seraient inférieurs de 20%, d'après TechCrunch.com.

Une croissance renforcée par la multiplication des smartphones compatibles

Même si la donnée réelle n'excède pas 16 000 applications, elle témoigne tout de même d'une forte croissance de l'Android Market qui en était à 10 000 occurrences en septembre dernier. Ces résultats sont dus à la multiplication des terminaux fonctionnant sous le système d'exploitation de Google (HTC, Samsung, Motorola, Acer...). Toujours selon Androlib, Plus de 60 % des applications Android seraient gratuites contre 33 % sur l'AppStore d'Apple.

La bataille Iphone vs. Android pourrait donc avoir lieu en 2010 grâce, entre autres, à l'arrivée du Google Phone, le Nexus One, futur porte-étendard de la firme de Mountain View.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
    Votre commentaire
  • LVM
    Citation:
    Même si la donnée réelle n'excède pas 16 000 applications, elle témoigne tout de même d'une forte croissance de l'Android Market qui en était à 10 000 occurrences en septembre dernier.


    Ouais bof, c'est très loin du rythme de croissance de l'AppStore... Et l'autre problème c'est le manque criant de rentabilité pour les développeurs. Beaucoup sont déjà en train de laisser tomber (et on ne peut décemment leur reprocher de vouloir gagner de quoi manger).

    Citation:
    Ces résultats sont dus à la multiplication des terminaux fonctionnant sous le système d'exploitation de Google


    Là encore ouais bof, la multiplication des terminaux a surtout entraîné la fuite des clients vers l'iPhone car trop de choix est source de confusion. Et d'ailleurs, fait inquiétant la PDM d'Android évolue plus que lentement.
    Cette fragmentation des modèles (et donc de leurs caractéristiques techniques) est aussi un problème de plus en plus criant pour les développeurs.

    Citation:
    Toujours selon Androlib, Plus de 60 % des applications Android seraient gratuites contre 33 % sur l'AppStore d'Apple.


    Ah les pourcentages... :sarcastic:

    Donc ça fait 30000 applications gratuites chez Apple, contre même pas 10000 pour Google ?
    Avantage iPhone donc pour le client...

    Mais le taux d'applications gratuite chez Google traduit tout de même une chose: encore une fois la difficulté aux développeurs Android à monétiser leur travail.

    Citation:
    La bataille Iphone vs. Android pourrait donc avoir lieu en 2010 grâce, entre autres, à l'arrivée du Google Phone, le Nexus One, futur porte-étendard de la firme de Mountain View.


    Et ça y es Edouard a sa nouvelle lubie: le énième iPhone killer. :o

    Sauf que, si jamais, ce mobile avait du succès, c'est pas l'iPhone qui en pâtirait mais les partenaires de Google qui ont fait des tel sous Android.
    Comme MS avec son Zune avait tué Playforsure et les partenaires qui lui faisait confiance.
    En gros dans les deux cas des entreprises qui se sont complètement planté de stratégie (par incompétence notoire, elles ont juste fait un caprice de vouloir être à tout prix sur le même créneau qu'Apple). Et comme ça va pas on change de business model en détruisant tout ce qui a été fait avant en plantant un couteau dans le dos de ceux qui ont eu l'inconscience de leur faire confiance.
    -8
  • Anonyme
    Comme quoi, la propagande, même de nos jours, c'est efficace !
    0
  • totoch35
    LVMEn gros dans les deux cas des entreprises qui se sont complètement planté de stratégie (par incompétence notoire, elles ont juste fait un caprice de vouloir être à tout prix sur le même créneau qu'Apple)/citation]

    Tu ne peux pas reproché a des entreprise d'innover !
    0