Anonymous piégé par un cheval de Troie ?

C’est ce qui s’appelle l’arroseur arrosé. Symantec fait état d’une infection par un cheval de Troie auprès d’un site fréquemment utilisé par Anonymous, Pastebin. Selon la société de sécurité, cette attaque par DDoS aurait débuté le 20 janvier dernier, soit le jour de la fermeture de MegaUpload par le FBI.


Il s’agissait d’un faux message comportant un lien de téléchargement de Slowloris, conçu pour multiplier les connexions sur les sites Web afin de les rendre inaccessibles. Le paradoxe réside dans le fait que Slowloris est un outil exploité par Anonymous pour ses attaques.


« Attention à ce que vous publiez et sur quoi vous cliquez »


Le compte Twitter @AnonymousIRC a repris le message de Symantec : « Des soutiens à Anonymous sont trompés dans le but d’installer le cheval de Troie Zeus. Cela ne doit pas arriver. Faites attention à ce que vous publiez et sur quoi vous cliquez ! ». Mais un autre compte du réseau social des Anonymous, @YourAnonNews, a démenti les propos de la société de sécurité, indiquant n’avoir jamais participé à la diffusion du malware.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires
    Votre commentaire
  • help-manformatique
    Il faut vraiment être con parce que Slowloris étant codé en perl.
    Après le titre ...
    "Anonymous" ne veut rien dire, fallait plutôt mettre "des kikoo haxor dll des trucs qui ne savent pas comment ça marche."
    -2
  • maccomdebilos@guest
    ^^ belle orthographe et belle intelligence d'esprit !
    0
  • TheSlider
    C'est la que tu te trompes help-manformatique. Parmi les Anonymous, seuls un petit nombre sont réellement des hackers. Les autres ne sont que des portés volontaires qui utilisent cet outil.

    Sinon, il me semblais que l'outil se nommait LOIC (acronyme de "low orbit ion cannon") selon wikipedia... Il y à une raison au passage a Slowloris ?
    0