Le Mac App Store déjà hacké

À peine sorti, déjà hacké. Le Mac App Store est disponible depuis hier après-midi, offrant son lot d’applications payantes et gratuites, à la manière ce qui ce faisait déjà sur iPhone, iPad et iPod Touch. Censé faciliter le téléchargement et l’installation de programmes sur Mac, il serait déjà victime des hackers. C’est l’équipe du site Hackulo.us, déjà reconnue pour ces nombreux hack de l’AppStore, qui est à l’origine de ce piratage annoncé. Un outil de piratage facile devrait être mis à disposition du public dès que le store comportera plus d’applications

Bientôt un outil destiné au grand public

Pour le moment, toutes les applications ne sont pas concernées. En effet, il existe deux façons de protéger ses applications pour les éditeurs. La première pour les applications gratuites est relativement légère, la seconde concerne les applications payantes et suit un protocole de vérification des données fourni par Apple. Par exemple, le jeu Angry Birds utilise le premier type de profil de protection, ce qui le rend facilement "hackable". Cependant, nul doute que les applications payantes vont bénéficier de prochaines de mises à jour reprenant les recommandations de la firme de Cupertino.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
    Votre commentaire
  • graal
    Je n'ai pas compris "hacké"...... dans quel sens ?
    Et pourquoi/comment "hacké" une application gratuite ?
    -1
  • SimR69
    L'App Store n'est pas hacké. C'est certaines applications qui ne suivent pas les lignes de conduite d'Apple pour se protéger.
    Encore un titre mensonger dans vos news…
    1
  • LVM
    SimR69L'App Store n'est pas hacké. C'est certaines applications qui ne suivent pas les lignes de conduite d'Apple pour se protéger.Encore un titre mensonger dans vos news…


    Et outre cet épiphénomène, l'AppStore vient déjà de passer le million d'applications distribuées en moins de 24 heures.
    C'est le genre d'infos qui a son importance, et qui en dit long sur le côté précurseur et réactif d'Apple, alors que chez MS leur boutique n'est encore qu'une vague rumeur promise pour un Windows8 dont on ne sait quand il sortira.

    Tout cela est fabuleux pour les développeurs en augmentant énormément la visibilité de leurs applications.
    0