DRM : Apple refuse de plier

Apple logoApple a récemment fait part d’une class action à son encontre visant à le forcer à retirer les mesures numériques de protection appliquées à ses fichiers musicaux, à son logiciel iTunes et à son baladeur iPod. Aujourd’hui, la firme annonce son refus pur et simple de se plier à de telles demandes, qui nuiraient à son modèle économique et au succès de ses produits.

« Imposer une obligation d’interopérabilité restreindrait l’innovation et les avancées technologiques que les lois antitrust sont spécifiquement censées promouvoir », argumentait Apple, dans l’espoir de faire annuler la plainte portée contre lui. La firme s’est toujours montrée contre une idée d’interopérabilitée, et continue aujourd’hui de penser que cela nuirait à ses propres intérêts. « Les lois antitrust exigent des entreprises qu’elles se fassent concurrence, pas qu’elle coopèrent entre elles », continuait Apple. La demande d’annulation de la plainte s’est malgré tout vue rejetée, et la firme de Steve Jobs passera donc devant le tribunal pour expliquer l’utilisation estimée abusive de ses DRM.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • popolinux
    Citation:
    La firme s’est toujours montrée contre une idée d’interopérabilitée


    Tout à fait ... après être passé sur des processeurs Intel Apple est contre l'interopérabilitée :lol:
    Apple me déçoit de plus en plus avec leur idées ressemblant de plus en plus à celles de Microsoft ...
    0
  • Vedlen
    Anonymous a dit :
    Citation:
    La firme s’est toujours montrée contre une idée d’interopérabilitée


    Tout à fait ... après être passé sur des processeurs Intel Apple est contre l'interopérabilitée :lol:


    On parle ici d'iTunes voire également d'iPod. Et il est vrai que dans ce domaine Apple peut difficilement atteindre un niveau encore plus bas.....
    0
  • coo
    mais evidement ils veulent garder leurs DRM! exit l'interoperabilité ou autre, c est juste pour l'argent.
    De toute maniere vous verrez rarement une multinationale faire quelque chose sans penser à l'argent qui en découle.
    Quand à microsoft-apple, apple est plus "fun" mais c est exactement pareil, c est comprehensible
    0