Brevets Apple : plusieurs HTC interdits aux Etats-Unis

Le bureau américain de la Commission du Commerce International (ITC) a rendu son verdict. HTC s’est rendu coupable de violation de brevets appartenant à Apple. De facto, les produits HTC qui utilisent les utilisent sont interdits de vente aux Etats-Unis.

Cette décision ne prendra effet qu’à partir du 19 avril 2012. Cela devrait permettre à HTC de liquider une partie de ses stocks durant les fêtes de fin d’année, ce qu’il risque de ne pouvoir faire en Allemagne. Seuls quelques appareils mobiles (dont la liste n’est pas communiquée) sont concernés par la violation de brevets Apple. HTC a déjà indiqué qu’il effectuerait les opérations nécessaires pour mettre rapidement ses produits en conformité.

C’est une énième bataille que gagne Apple depuis le début de la guerre des brevets, en 2009. HTC représente pour la firme de Cupertino un sérieux concurrent. L’entreprise taïwanaise est le premier vendeur de smartphones aux Etats-Unis. Si c’est la marque à abattre, cette victoire d’Apple ne devrait pas non plus trop peser sur HTC. Outre les constructeurs, Apple souhaiterait plus particulièrement faire tomber Android.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • shooby
    "C’est une énième bataille que gagne Apple depuis le début de la guerre des brevets"

    Oui enfin, une seule violation de brevet retenue sur la dizaine présentée par Apple, qui touche seulement "quelques appareils mobiles" et qui rentrera en application quand HTC les aura vendus à moins qu'HTC ne supprime ce "problème" avant ... il y a plus éclatant comme victoire tout de même !
    0