Apple Maps « potentiellement mortel » pour la police australienne

Le départ du responsable de Maps n'aura pas suffi à faire taire les critiques à l'encontre du service de cartographie d'Apple. On pensait la température retombée, et pourtant. Voilà qu'un nouveau problème vient encore entacher sa réputation : la police australienne de l'État de Victoria explique dans un communiqué que le service de navigation d'Apple représente un danger pour la sécurité de ses utilisateurs.

En effet, plusieurs automobilistes qui cherchaient à atteindre la ville de Mildura se sont retrouvés bloqués dans le parc national Murray-Sunset … Sauf qu'il s'agit d'un parc désertique, aux conditions difficiles : « Il n'est pas possible de s'approvisionner en eau dans le parc, alors que les températures peuvent atteindre 46°C, ce qui rend la situation potentiellement mortelle », peut-on lire dans le communiqué.


« Vous pouvez mourir »


La vraie ville de Mildura est en réalité à 70 km de là où le logiciel d'Apple envoie. Le chef de la police de la région, Simon Clemence, raconte « Un des gars avait perdu le signal de réception de son téléphone, il était coincé, il s'est embourbé, il a dû marcher et il a mis 24 heures à parvenir à un endroit où le signal passait. On a pu alors venir et lui porter secours. Si c'est une journée où les températures montent à 45 degrés, vous pouvez mourir ».

D'ici à ce qu'Apple travaille à améliorer son logiciel et règle les problèmes de ce genre, la police demande aux utilisateurs de ne pas l'utiliser pour se rendre au sud de l'Australie. Difficile de faire plus mauvaise presse.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • seiju
    Je crois que certains conducteurs devraient commencer à allumer leur cerveau en même temps que leur GPS. L'un n'est pas fait pour remplacer l'autre...
    0