Apple/Samsung : "Cela ne concerne pas Android" déclare Google

Dans l'affaire opposant Apple à Samsung, il y a un acteur qui s'est fait plutôt discret durant le procès, mais qui devrait se sentir aussi menacé : Google. Avec son système d'exploitation Android embarqué dans tous les modèles de smartphones incriminés, le géant de Mountain View est tout aussi concerné par les attaques de Cupertino que ne l'est Samsung, notamment en ce qui concerne le zoom ou le rebond des pages.

Au lendemain du verdict du procès, Google a réagi en précisant sa position. Le géant affirme que "les infractions relevées ne concernent pas Android, et que plusieurs font l'objet d'un nouvel examen par le bureau des brevets américain". Quant à la question de plagiat, Google déclare que l'industrie des mobiles évolue très vite et les appareils exploitent des idées qui existent depuis des décennies.

Bref, Google adopte une position plutôt neutre dans cette affaire, mais on peut supposer qu'Apple n'oubliera pas cet autre rival, qui domine le marché des OS pour mobile.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • Papounet17000
    Plus ça avance et plus je me dit qu'Apple est un frein à l’innovation.
    0
  • H-hich
    Apple est justement l'inverse de ca dans cette affaire... L'innovation c'est "innover" aussi étrange que ca puisse paraitre... Innover c'est l'inverse de copier... Samsung se fait des couilles en or en pompant tout ce qui a fait le succès de son concurrent "le marketing"

    Le plus marrant c'est que c'etait Microsoft a la place de Samsung tout le monde serait pour Apple...
    0