Apple accuse Samsung de harcèlement

Alors qu’Apple vient de signer un accord avec Nokia concernant leurs différends sur les brevets, la société est toujours en guerre juridique avec Samsung. Au point d’accuser son concurrent coréen de « harcèlement ».

À la fin du mois de mai, Apple obtenait de Samsung la possibilité d’étudier ses futurs modèles de manière à vérifier s’ils violaient ses brevets. Bien évidemment, Samsung ne s’est pas privé de faire de même en demandant l’accès aux prototypes d’iPhone 5 (ou 4S) et d’iPad 3. Quand on connait la culture du secret d’Apple, il n’est pas surprenant de voir que la société n’a pas répondu à cette requête qui arrivait à terme le 13 juin dernier.

Samsung n’a cessé de relancer Apple plusieurs fois, poussant ce dernier à finalement déposer une réclamation au tribunal traitant l’affaire. Apple y considère que l’attitude de Samsung est similaire à du « harcèlement ». Dans cette affaire, Apple a déposé une motion qui pourrait déboucher sur une injonction à Samsung de cesser la commercialisation de ses produits. Prochaine échéance le 17 juin : la cour de Californie décidera alors de bloquer la vente des produits Samsung incriminés ou l’accès aux prototypes d’Apple.