Apple vs. Samsung : le procès évènement

Le premier grand procès opposant Samsung à Apple va bientôt débuter aux États-Unis. L’objectif est le même pour les deux parties en présence : bloquer la vente des smartphones et tablettes de son adversaire.

La juge en charge de l’affaire, Lucy Koh, a tenté jusqu’au bout de pousser Samsung et Apple à trouver une solution à l’amiable à leurs querelles. Chaque groupe campant sur ses positions, le procès était inévitable. Il va débuter aujourd’hui à 18h, heure française, à San José (Californie).

Les accusations portent sur la violation de divers brevets dont les premières plaintes ont été déposées en avril 2011 par Apple. La firme de Cupertino reproche à chaebol sud-coréen d’avoir délibérément copié les design de ses iPhone et iPad. Elle réclame 2,5 milliards de dollars de dommages et intérêts. De son côté, Samsung accuse Apple de vouloir l’évincer du marché mobile et aussi de violer ses brevets sur la 3G.

Les 10 jurés devront donc faire la lumière sur les évènements qui ont conduit Samsung et Apple à se faire face dans le box des accusés. Si la firme à la pomme remporte ce procès, elle pourra faire valoir le jugement dans d’autres affaires aux États-Unis qui l’opposent à HTC ou encore Motorola. Si c’est Samsung qui sort victorieux de cette joute judiciaire, Apple risquerait de perdre contre les autres marques utilisant le système Android.

Car c’était une volonté de Steve Jobs. Juste avant son décès, l’ex-PDG d’Apple avait promis une « guerre thermonucléaire » pour « détruire » Google Android.
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • kikimaster77@guest
    Je ne dirai que F700 sur cette news !!!
    0
  • Luposlipophobic
    Aller qu'on en finisse ! C'est chiant cette guerre des gangs...
    0
  • Papounet17000
    Ça dépendra des jurés, s'ils sont pro Apple ou non.
    0