Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Renvoyé d'Apple malgré une promesse de Steve Jobs

Par - Source: Business Week | B 3 commentaires

Il y a des promesses qui ne survivent pas à la mort. Steve Jobs, ancien patron d'Apple décédé l'année dernière, aurait fait la promesse à Wayne Goodrich qu'il conserverait son travail à vie. L'homme qui se présente comme un confident et proche conseiller de Jobs est entré dans la société en 1998 et sa fonction au sein d'Apple était "excecutive producer".


Seulement, quelques mois à peine après le décès de Steve Jobs, Wayne se voit licencié. Une décision qui n'aurait, selon son ex-employeur, rien à voir avec son travail. Des raisons strictement commerciales, qui ont conduit l'ancien salarié à saisir la cour supérieur de Californie le 17 août pour rupture de contrat et pratique commerciale déloyale.


Il réclame des dommages et intérêts pour sa perte de salaire et de ses avantages sociaux, mais également sa détresse émotionnelle consécutive au licenciement. Surtout, il demande le remboursement de son stock d'actions qui serait à l'origine de son licenciement et qu'Apple n'aurait pas souhaité lui payer.

Commentaires
Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie News du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Cette page n'accepte plus de commentaires
  • micaub , 23 août 2012 02:14
    Citation :
    Seulement, quelques mois à peine après le décès de Steve Jobs, Wayne se voit licencié. Une décision qui n'aurait, selon son ex-employeur, rien à voir avec son travail.

    Eh bien, j'aimerais bien qu'on me l'explique la raison, si ce n'est pas pour son travail. Parce qu'avec 8 milliards de bénéfices en 1 trimestre, je ne suis pas convaincu que l'argument du licenciement économique marche très bien... :D 
  • Papounet17000 , 23 août 2012 18:56
    Les pro Apple vont trouver ça tout à fait normal je suppose.
  • shooby , 25 août 2012 15:48
    Selon Apple, il s'agit d'un licenciement économique ... mais quand on est confident de Saint Jobs, il y a de quoi attisées les jalousies
Tom's guide dans le monde
  • Allemagne
  • Italie
  • Irlande
  • Royaume Uni
  • Etats Unis
Suivre Tom's Guide
Inscrivez-vous à la Newsletter