Apple accusé d'entente illicite avec les éditeurs de livres électroniques

Voilà une histoire qui va quelque peu entacher la réputation du géant Apple. Des procureurs fédéraux américains accusent la marque à la pomme d'entente sur les prix avec différents éditeurs américains, qui aurait directement débouché sur une augmentation des prix des e-books.

Cette accusation intervient à la suite d'une plainte du département de justice américain déposée en avril 2011 contre Apple et cinq éditeurs. Ceci représenterait une violation des lois antitrust, une pratique particulièrement surveillée aux États-Unis.

Tous les éditeurs ont accepté de négocier avec la justice, des accords ayant même déjà été conclus. Seul Apple continue de contester les accusations, malgré des preuves - échanges de mail entre Steve Jobs et l'un des éditeurs. Le procès s'ouvre en juin prochain et il est prévu que Tim Cook, actuel patron de la firme, y témoigne.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire