Le PC le plus puissant du monde

Alienware Area-51 ALX Alienware renouvelle l’expérience de son Area-51 en lui ajoutant l’extension ALX. Plus poussé, plus performant, il est aussi la crème de ce qui se fait aujourd’hui en matière de machine de guerre.

Un processeur surgonflé

Alienware Area-51 ALX Venant compléter la gamme de desktop de la marque à la tête d’extra-terrestre, l’ALX est considéré par son constructeur comme « l’ordinateur le plus puissant du marché ». Il est basé sur un Intel Core 2 Duo Extreme QX9770 cadencé à 3,2 Ghz et overclocké d’usine à 4 Ghz. Pour accompagner ce processeur surgonflé, 4 Go de DDR3 à 1600 Mhz made in Corsair viennent s’installer sur une carte-mère qui intègre le chipset nForce 790i Ultra SLI de nVidia.

Quatre processeurs graphiques

Puisque c’est une machine plus naturellement destinée au gaming qu’à de la bureautique, l’ALX complète l’intérieur de son châssis d’un Quad SLI composé de deux GeForce 9800 GX2 architecturées toutes deux autour de deux processeurs graphiques G92. Bien entendu, pour obtenir une bonne stabilité du système, le tout est relié à une alimentation de 1200 Watts et refroidi par l’Alienware ALX High-Performance Liquid Cooling.

Area-51 vs. AREA-51 ALX

Alienware Area-51 ALX Comme l’assembleur américain le propose pour tous ses produits, son nouveau Area-51 ALX peut être configuré en fonction des envies de chacun pour un prix démarrant à 4599$ (2915 €). Un petit tour sur son site pour faire un comparatif de prix entre l’Area 51 et sa nouvelle version ALX nous permet d’avancer qu’à composants identiques, mis à part deux ou trois, la différence de prix est un tant soit peu prohibitive.

Alienware Area-51De 5459$ pour l’Area-51, on passe donc à 6659$ pour sa version ALX. Les seuls éléments qui différent sont l’alimentation, la RAM et le processeur. Ce dernier est exactement le même sur les deux machines à part son overclocking sur l’ALX. Pour l’alimentation, on trouve une 1200 Watts sur l’ALX contre une 1000 Watts sur l’Area-51. Enfin, les 4 Go de RAM des deux sont respectivement cadencés à 1600 Mhz sur le petit dernier d’Alienware et à 1066 Mhz sur son aîné.

Comparaison n’est pas raison

Même s’il est vrai que la vitesse de la mémoire vive joue nettement en faveur de l’ALX qui est plus rapide grâce à elle, ces quelques différences devraient justifier les 1250$ de différence entre les deux ordinateurs. Pour conclure, on peut définitivement assurer que ce fossé tarifaire est légitimé par la fierté qu’a le possesseur d’un Area-51 ALX. « J’ai le meilleur de chez Alienware ! » est donc une phrase qui coûte 1250$.