Les Beatles, un succès sur iTunes

Apple vient d’annoncer qu’il avait déjà vendu plus de deux millions de chansons du groupe anglais et plus de 450 000 albums, le plus populaire étant Abbey Road.

Les Beatles : un pari réussi

Il y a une semaine à peine, Steve Jobs lançait les Beatles sur iTunes. Cet évènement très symbolique signifiait la fin de la discorde entre EMI et le fabricant d’ordinateurs. Les majors possédant les titres des Beatles ont lutté pendant sept ans avant d’accepter de vendre leur musique sur iTunes. Néanmoins, la campagne publicitaire d’Apple qui promettait un jour que personne n’oublierait a surpris beaucoup d’internautes qui estimaient que l’anticipation était démesurée par rapport aux résultats.

Les chiffres semblent néanmoins prouver le contraire. Malgré le prix de 150 $ pour le coffret complet des Beatles, l’offre est placée dans le top 10 des ventes iTunes cette semaine. C’est d’autant plus étonnant qu’une offre identique coûte 50 $ de moins si on achète les CD. Comparativement à Led Zeppelin qui avait vendu 300 000 chansons sur la plateforme durant sa première semaine, les 2 millions des Beatles sont sans doute un nouveau record.

Télécharger, même si cela coûte plus cher

Ces résultats montrent non seulement que Steve Jobs avait raison de parier sur les Beatles et que les tactiques marketing de la firme ont fonctionné. Ils montrent aussi qu’une grande partie des consommateurs préfèrent télécharger sur iTunes plutôt que d’acheter un CD et l’importer, même si cela coûte beaucoup plus cher et dégrade la qualité du fichier, dans certain cas.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
8 commentaires
    Votre commentaire
  • LeGrosWinnie
    Et les bénéfices vont à qui ???
    1
  • Sundevil
    A Apple ce qui semble logique non ?

    En tout cas, encore un grand coup marketing, réussir à faire payer plus cher pour du virtuel que pour du physique, c'est fort.
    -1
  • LVM
    SundevilA Apple ce qui semble logique non ?


    Absolument pas. La grande majorité va aux maisons de disques (EMI) et aux ayants-droits (auteurs et compositeurs, ou leurs descendants).

    SundevilEn tout cas, encore un grand coup marketing, réussir à faire payer plus cher pour du virtuel que pour du physique, c'est fort.


    Oui enfin il faut quand même avoir l'honnêteté de rappeler qu'avant qu'Apple sorte les Beatles sur iTunes, le coffret CD sur Amazon était bien plus cher. Le site a baissé en catastrophe le tarif suite à l'annonce d'Apple.

    Comme quoi la concurrence ça a du bon. Mais tant pis pour ceux qui avaient acheté le coffret CD juste avant... :o

    Et Apple a forcé personne, c'est juste que les consommateurs d'aujourd'hui ne sont plus fans de galettes.
    À quoi bon s'emmerder à ripper une pile de CD alors qu'on trouve les fichiers déjà au bon format pour mettre dans son baladeur, son smartphone, ou streamer vers HP/chaîne/TV ?

    Bref si aujourd'hui il y a un échec à constater, c'est bien celui de ceux qui prédisaient qu'Apple s'était médiatiquement planté et n'en vendrait qu'un nombre ridicule
    C'est donc une complète remise en question que toi, les autres commentateurs, ou même les journalistes devaient faire.
    Acceptez qu'on est en 2010 (et même bientôt 2011 selon mes sources :sarcastic: ), et laissez les gens choisir ce qui leur plaise plutôt que de critiquer ceux qui veulent aller de l'avant.
    -4