Graham Bell, l'inventeur du téléphone, se fait entendre pour la première fois


A quoi ressemblait la voix d’Alexander Graham Bell, l’inventeur du téléphone ? Décédé en 1922, on pensait qu’il serait impossible de l’entendre un jour. Une découverte vient bouleverser l’Histoire, celle d’un disque dont les sillons renferment encore le son de la voix du génie disparu.

Jusqu’alors, seule sa petite fille, le Dr. Mabel, avait pu décrire sa voix. Décédée en 2006, elle était le dernier lien vivant avec Graham Bell. Durant sa carrière, Bell légua 400 disques et cylindres à la Smithsonian Institution, dont il était membre.

Néanmoins, il n’avait pas fourni les modalités précises que lui et ses associés avaient employées pour lire ces enregistrements. Dès lors, ces disques étaient voués à rester muets, explique la commissaire du Musée Nationale d’Histoire américaine, Carlene Stephens, responsable desdits disques.

C’est alors qu’elle a appris qu’à Berkley, le physicien Carl Haber avait réussi à extraire des enregistrements réalisés à Paris en 1860. Nous sommes alors en 2011. En répertoriant la collection de disques de Bell, Stephens a découvert un disque fait de cire et de carton. Elle s’associa à Haber pour récupérer le son de ce disque. Daté du 15 avril 1885, il libéra le son de la voix d’Alexander Graham Bell. Cet exploit n'est pas sans rappelé la restauration du premier enregistrement de Thomas Edison.

Alexander Graham Bell

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires