Le virus Bill Shocker fait un massacre sur les smartphones chinois

Les smartphones, quel que soit leur OS, ne sont pas à l’abri des programmes malveillants. En Chine, un nouveau virus à destination des appareils Android vient tout juste d’être découvert. Bilan : près de 620 000 victimes. Bill Shocker, tel est son nom, envoie des SMS à l’insu de l’utilisateur, collecte des informations personnelles, offre la prise de contrôle à distance et est même capable de se mettre à jour tout seul.


Le malware, qui semble s’être propagé sur les smartphones chinois uniquement, infecte certaines applications très répandues dans le pays, comme Tencent QQ Messenger (le client de messagerie le plus populaire en Chine). C’est la société NQ Mobile qui a découvert le pot-aux-roses. Pas de panique, néanmoins : ce ne sont pas les applications du Google Play qui sont infectées, mais celles que les utilisateurs téléchargent depuis d’autres sites, sans y prendre garde. Enfin, le nombre de 620 000 smartphones vérolés représente une goutte d’eau, puisqu’il s'agit seulement de 0,25 % des appareils sous Android en Chine.


Mais on n’est jamais trop prudent. Pour éviter ce genre de mésaventure, rappelons qu’il est fortement conseillé de ne télécharger « que » des applications provenant du Google Play et si possible, de mettre en place une solution de sécurité sur son smartphone ou sa tablette. Sur Android, on trouve d’excellents produits, gratuits qui plus est, comme Avast Mobile Security ou Lookout Antivirus et Sécurité.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
    Votre commentaire
  • H-hich
    Linux ya jamais de virus, sauf quand ca a du succès en fait -_-
    1
  • alexandraBT
    Sauf que : android est basé sur Linux non ?
    0
  • Kenelm
    L'idée est surtout que ce qui est la cible d'attaque est systématiquement ce qui est populaire et/ou présente un intérêt à pirater. Je peux t'assurer que t'auras jamais de virus sur ta Game Boy par exemple, trop petit marché, et aucun intérêt.

    Et Linux, petit marché pendant longtemps qui devient tout à coup gros, bah là paf !
    0