Bing ne garde les IP que pendant six mois

Microsoft vient d’accepter la demande de l’Union européenne et va limiter le stockage des données récoltées lors des recherches effectuées sur Bing à seulement 6 mois, au lieu de 18 mois.

Microsoft : le premier à faire un bon geste

C’est le premier des trois grands moteurs de recherche à faire ce geste. Microsoft a expliqué qu’auparavant, lorsqu’un Internaute lançait une recherche sur Bing, l’éditeur séparait les informations confidentielles (email, numéro de téléphone) pour garder les adresses IP et les mots clés recherchés pendant un an et demi. Aujourd’hui, ce temps a été nettement réduit, Microsoft s’engageant à les effacer complètement après six mois.

Un exemple que Google et Yahoo suivront surement

C’est une attitude relativement différente de Google qui n’efface jamais les adresses IP, mais ne fait que les rendre anonyme après neuf mois. Cela signifie que Google n’efface qu’une partie de l’IP, ce qui ne permet pas de retrouver l’Internaute, en principe, mais aide Google à avoir des informations géographiques, par exemple.

On imagine que Yahoo et Google suivront l’exemple de Microsoft qui a affirmé que la pertinence des résultats de Bing ne serait pas affectée par cette décision qui protège la vie privée de ses utilisateurs.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
10 commentaires
    Votre commentaire
  • OmaR
    Citation:
    ce qui ne permet pas de retrouver l’Interne

    l'internaute peut être ? :)
    0
  • brakbabord
    Microsoft attaque clairement Google sur l'un des points qui lui sont reprochés.
    2
  • Floboy
    voilà une bonne manière pour microsoft de prendre une part du marché de google.
    0