Les nouveautés de BlackBerry 10

Le HUBLe HUB

Research In Motion a présenté hier son nouveau système d’exploitation : BlackBerry 10. Ayant pour mission de redorer le blason de la marque canadienne, cette version a complètement été remise à plat.

Thorsten Heins, PDG de RIM, a tout d’abord débuté sa conférence de presse en déclarant que la société changeait de nom. L’époque de Mike Lazaridis (co-fondateur de Research in Motion) est achevée, le nom RIM laisse donc la place à BlackBerry, une marque bien plus forte dans les esprits des consommateurs.

Le nouveau système de BlackBerry est celui du renouveau, le système de la dernière chance qui est censé le tirer des griffes d’un rachat potentiel. Pour mettre toutes les chances de son côté, le constructeur canadien a revu complètement sa copie. « BB10 » est ultra connecté (réseaux sociaux), multitâche, intuitif et sépare la vie professionnelle de la vie privée.

HUB social et Pro/Perso



Pro/PersoPro/PersoAvec de tels ingrédients, il faut bien avouer que BlackBerry avait tout bonnement attiré tous les amateurs de mobilité à suivre ce lancement. Pari réussi puisque lors de notre prise en main du Z10, premier BlackBerry compatible, on a pu découvrir un smartphone simple d’utilisation intégrant un système de navigation par gestes. Mis à part trois boutons sur la tranche de l’appareil, le Z10 est dépourvu de touches physiques. Sobriété et intuitivité sont les maîtres mots.

La base de BlackBerry 10 repose sur un système de HUB qui agrège tous les réseaux sociaux, boîtes mails et messageries de l’utilisateur. D’un simple mouvement de doigt sur l’écran, il peut rapidement consulter cette section sans sortir de l’application en cours.

BlackBerry 10 est aussi un deux en un, à savoir qu’il est capable de gérer sur un seul et même terminal la vie privée et l’activité professionnelle de son utilisateur. C’est ainsi que l’on retrouve Balance, fonctionnalité que l’on avait déjà côtoyée lors d’une précédente prise en main de BB10. D’un geste simple, on peut ainsi passer d’un environnement à un autre, tous deux étant complètement séparés et n’ayant rien en commun. Une idée brillante qui suit la trame professionnelle des terminaux BlackBerry.

Le multimédia à l'honneur


Outre ces fonctionnalités, le constructeur a également présenté quelques nouveautés multimédias. L’appareil photo a été amélioré. Il propose une panoplie de traitements, dont la modification d’une partie de l’image. Prenant plusieurs clichés en même temps, il permet ensuite de changer le visage d’un personne par celui d’une autre photo sur laquelle il sera plus à son avantage. Un gadget qui affirme la volonté de BlackBerry de se tourner vers le grand public. La vidéo n’est pas en reste. « Story Maker » permet de monter des petites séquences directement depuis son terminal. De plus, comme le voulait la rumeur, la nouvelle version de BBM intègre la conversation en vidéo avec possibilité de partage d'écran.


70 000 applications à partir de 0,99€



BlackBerry WorldBlackBerry WorldÀ cela, il faut bien entendu ajouter l’annonce du BlackBerry World. Ce nouveau magasin d’applications a totalement été revu. BlackBerry a tenu parole, il est bien lancé avec 70 000 applications. Oublions les affres du feu AppWorld. Désormais, on trouve les mêmes applications que sur les autres plateformes mobiles que ce soit Skype, Angry Birds, WhatsApp ou encore Tunein pour n’en citer que quelques-uns. Question épineuse : le prix des applications. Jusqu’alors jugées trop onéreuses sur les terminaux BlackBerry, elles débutent désormais à 99 centimes d’euros, en dehors des applications gratuites.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Alzadick Alzadick
    Très prometteurs les nouveaux BB. Sur le papier et d'après les premiers retours, ils rassemblent ce qui se fait de mieux voire un peu plus. C'est bien d'avoir une alternative face à Apple et Samsung.
    Plus qu'à espérer que les développeurs et les utilisateurs s'y penchent dessus.
    0