Blackberry Tour : 50 % de retours aux Etats-Unis

Le nouveau Blackberry Tour, bientôt en France et déjà disponible aux Etats-Unis chez l'opérateur Sprint a déjà eu de nombreux retours à cause de l'encrassement de son trackball.

Quand la perle s'encrasse

Contrairement aux Curve 8300 et futur Bold 9700, le Tour 9630 conserve la perle qui a fait le succès de toute une génération de "BB". Un choix de Research In Motion qui peut être discutable lorsque l'on apprend que près de 50 % des Tour vendus par Sprint lui ont été retournés. L'objet du délit : l'encrassement du trackball. Pour rappel, comme la molette de côté sur les anciens modèles, cette petite bille est indispensable pour utiliser le Tour. C'est la souris du Blackberry qui vient d'ailleurs d'être changée par un touchpad sur le 8300.

Conseil : nettoyer régulièrement avec de l'air sous pression

Pour palier ce problème, RIM conseille à ses clients de nettoyer régulièrement la bille avec de l'air sous pression. Une astuce que bon nombre d'utilisateurs ne va pas mettre en pratique, peut-on aisément imaginer. De son côté, l'opérateur américain Sprint est agacé. Pour lui, RIM doit revoir son contrôle qualité : "Une augmentation des coûts de production de 2 à 3 % [serait] largement compensée par les gains ultérieurs en matière de SAV."