BlackBerry décroche le label EAL2+

BlackBerry Curve 8310 C’est la meilleure réponse que pouvait apporter RIM (Research in Motion) à ses détracteurs. Ceux-là même qui critiquaient le niveau de sécurité, jugé insatisfaisant, des BlackBerry devront trouver des arguments supplémentaires depuis que la société canadienne a obtenu le label international EAL2+.

Sécurité approuvée

Cette certification est chargée d’évaluer le niveau de sécurité des systèmes d’information. Son barème comprend 7 niveaux différents, les trois derniers étant réservés à un usage militaire. En d’autres termes, le niveau 2 atteint par BlackBerry est un gage de sécurité plus que sérieux, signifiant que la structure et les fonctionnalités des produits BlackBerry possèdent une protection fiable. Le « + », signifie quant à lui, que des tests d’intrusion ont également été pratiqués.

Le label EAL2+ a été conjointement décerné aux logiciels pour smartphones BlackBerry ainsi qu’à BlackBerry Entreprise Server.

L’analyse : Depuis plusieurs, mois la sécurité des solutions BlackBerry était ouvertement remise en cause. La polémique avait enflée à tel point que les services du premier ministre et ceux de l’Elysée avaient proscrit l’usage des BlackBerry dans leurs enceintes. Ce label vient à point nommé pour redorer le blason de RIM qui devrait arguer de cette certification pour partir à la reconquête des entreprises.