Le BlackBerry 8830 disponible en mai ?

Le dérivé du BlackBerry 8800 est sur le point de faire son apparition, comme nous vous l’avions annoncé. Avec le 8830, le constructeur, RIM, gomme le principal reproche qui était fait à sa dernière production : Le BlackBerry sera donc compatible 3G, là où son prédécesseur se contenait du EDGE.

Equipé d’un écran QVGA (320x240) , d’un clavier Azerty complet, d’un emplacement micro SD et du Bluetooth, le BlackBerry 8830 n’oubliera pas ce qui fait l’essentiel du succès de RIM, le système pushmail pour l’arrivée en temps réel des mails sur les terminaux. Parmi les nouvelles informations distillées au compte-gouttes, les capacités accrues de la batterie : selon la version officielle l’autonomie du BlackBerry 8830 devrait être de 25% supérieure à celle de ses prédécesseurs.

C’est l’opérateur américain Verizon qui devrait commercialiser le dernier né de RIM, dès le 14 mai outre-Atlantique, à partir de 399$ sans abonnement, certainement l’équivalent en euros une fois arrivée en France.

Zoom sur BlackBerry 8830
On aime On regrette
La compatibilité 3G L’absence d’appareil photo / caméra
Le design chromé Pas de GPS
Le pushmail Aucune disponibilité européenne annoncée

L’analyse : L’arrivée du BlackBerry 8830 peut constituer un tournant majeur dans l’histoire récente de la firme. Car deux événements majeurs accompagnent cette future sortie : l’annonce de l’ouverture de la solution "BlackBerry" aux concurrents du canadien RIM et la panne, survenue suite à une mise à jour sur le réseau nord américain, qui a laissé des millions d’usagers sur la touche pendant plusieurs heures. Le succès ou l’échec du 8830 risquent donc de peser dans la stratégie future de RIM.