Blu-ray vs DVD : 17 films testés

Selon les tests de l’organisation britannique de consommateurs Which ?, la qualité du Blu-ray n’est pas toujours supérieure à celle des DVD.

Sur 17 films testés par Which ?, seuls 5 sont d’une qualité vraiment supérieure en version Blu-ray. À l’inverse, pour 8 autres films, la différence n’est pas du tout significative. Les films restants naviguent entre deux eaux.

2/3 des Blu-ray équivalent à un DVD

Les chiffres ne sont pas brillants. Une conclusion un peu hâtive révèlerait donc que deux tiers des Blu-ray ne méritent pas leur dénomination de disque de haute qualité.

Dans le panel choisi par Which ?, ceux qui se démarquent nettement sont Avatar, Casino Royale, Bons baisers de Russie, Le Magicien d'Oz et Zoulou. Au fond de la classe, se trouve le plus gros de la liste avec Matrix Reloaded, Die Hard, La Mort aux trousses, Gangs of New York, Master and Commander, Les Incorruptibles, Le Lauréat et Ghostbusters. Pour le reste, comme dit précédemment, les versions Blu-ray ne sont ni bonnes, ni mauvaises, mais n’adoptent pas une qualité exceptionnelle. Ce sont Gandhi, Grease, Matrix et Terminator 2.

La source, à l'origine de la qualité

Interrogée sur cette versatilité de la qualité des Blu-ray, la British Video Association n’a pas su trouver de réponse. À l’image de nos conclusions sur l’idée reçue : « le Blu-ray, un gage de qualité », Which ? avance que la qualité finale découle de la source utilisée lors de la mastérisation. Avec la bobine originale, le résultat sera parfait alors qu’une copie cinéma aura déjà été trop utilisée pour garantir un rendu optimal.

Confortés dans nos propos, nous ne pouvons donc que vous conseiller de lire notre dossier sur la remise en question de la qualité du Blu-ray.

Idée reçue : "le Blu-ray, un gage de qualité"