Bouygues Telecom et SFR suppriment des postes et accusent Free Mobile

Free a mis un sérieux coup de pied dans la fourmilière de la téléphonie mobile. Le marché s'est transformé en moins d'un semestre, et depuis, les opérateurs historiques sont en difficulté. Pour eux, le seul responsable est Free, qui a forcé le marché à s’aligner sur des tarifs trop faibles, ce qui impacte directement les chiffres d’affaires.


Bouygues
a annoncé via un communiqué de presse qu’un plan de dépars volontaires sur 556 postes « afin de sauvegarder sa compétitivité dans un marché en pleine mutation », même s’il s’était préparé à ce que « la guerre des prix (...) conduirait à une baisse de son chiffre d’affaires ».


SFR souffre du même mal, la perte de chiffre d’affaire, et prévoit par conséquent le même remède. La société parle d’un plan de réorganisation pour novembre prochain, couplé à des négociations avec les partenaires sociaux pour un plan de départs volontaires.
Tous considèrent Free, et sa politique tant tarifaire (low cost) que commerciale (services assurés essentiellement sur Internet et forfait vendus sans téléphone) comme le responsable de la transformation du marché, et par conséquent de la «crise» qui touche ses acteurs.


Dans une lettre ouverte publiée dans Les Echos, Xavier Niel s’est défendu de cette responsabilité. Il a notamment rappelé l’importance de l’arrivée de Free sur la dynamisation récente du secteur de la téléphonie, notamment au profit du consommateur.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
10 commentaires
    Votre commentaire
  • tigrane
    Si vous saviez quels sont les salaires moyens dans ces boites, vous vous diriez que le terme de pigeon était un peu léger même...
    0
  • noldarn
    Nous ne sommes pas là pour faire du social et payer des gens à ne rien faire : si ils arrivent à avoir un service équivalent avec moins de personnel tant mieux.
    Une autre possibilité pour eux serait de jouer sur le service justement : certaines personnes sont prêtes à payer plus pour avoir une bonne qualité de service ...
    1
  • Jeromeweb
    C'est normal qu'il y ait des mouvements au niveau des salariés, il y a un opérateur de plus et pas forcément plus d'abonnés. Logique!
    0