Les pannes de Free Mobile profiteraient à Bouygues (B&You)

Après trois mois d’existence sur le marché, Free Mobile a déjà connu deux grosses pannes sur son réseau et plusieurs problèmes concernant les appels. La conséquence de ces problèmes ne se sera pas fait attendre : le quotidien «Le Parisien» annonce que de plus en plus d’abonnés quittent le nouvel opérateur, notamment pour partir chez B&You, la filiale low cost de Bouygues Télécom.

B&You était l’alternative de Bouygues Télécom pour contrer l’arrivée de Free Mobile, comme d’autres opérateurs sur le marché. Selon le parisien, cette alternative compterait pour 50 % de mécontents de Free Mobile parmi ses nouveaux abonnés. Ce sont les nombreuses pannes de l’opérateur qui auront décidé ces abonnés, au départ attirés par un prix attractif, à se tourner vers la concurrence.

La semaine dernière, Bouygues Télécom estimait, selon les relevés d’appels de ses abonnés, que Free Mobile compterait environ 2,2 millions de clients. Pour l’heure, Bouygues Télécom n’a pas commenté cette information, et il n’est pas précisé si les offres Sosh d’Orange et Red de SFR ont connu les mêmes chiffres.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • micaub
    Ce n'est guère étonnant : Free a tapé un grand coup en annoncant des tarifs attractifs au 1er abord, mais sur lesquels la concurrence s'est vite calquée. Une fois les 1ers problèmes rencontrés, il semble logique que les clients s'en retournent vers les opérateurs historiques plus fiables et lieux ancrés. Mais gageons qu'il s'agit là de soucis de jeunesse pour Free et qu'il résoudra ces problèmes dans les mois/années à venir. Rome ne s'est pas faite en un jour.
    0
  • Rorothermidor
    Bonjour,
    Les concurrents de Free Mobile ont leur réseau installé depuis plus d'une décennie pour le plus jeune. Il est donc normal que la récurrence des pannes de Free profitent aux et notamment B & You qui s'est aligné quasiment à l'identique avec les tarifs de Free Mobile mais un réseau déjà installé moins performant que celui d'Orange mais qui ne connaît plus les déboires du début.
    Si on ajouté à ça Orange qui menace de dénoncer le contrat d'itinérance, on peut vraiment faire passer ça par l'expression: les rats quittent le navire.
    Espérons tout de même que free relèvera le nez de la mare et proposer un service réellement adapté à ce qu'il proposait sinon Xavier Noël et tous ceux qui l'auront suivis avec tant de virulence vont se sentir petits.
    0
  • LOL91200@guest
    et c'est qui les pigeons ???
    0