Bouygues attaque SFR et Orange

L’opérateur Bouygues Télécom vient de déposer une plainte contre ses deux principaux concurrents que sont Orange et SFR pour abus de position dominante. L’accusation porte sur le fait que les deux opérateurs permettent de téléphoner de manière illimitée sur les numéros de leurs réseaux, une pratique jugée anticoncurrentielle par Bouygues.

Bouygues attaque la concurrence

Bouygues Télécom estime en effet qu’étant donné les prix de gros pratiqués ainsi que le fossé qui le sépare de ses deux concurrents, il serait incapable de proposer le même type d’offres sur son réseau. Le conseil de la concurrence devrait donc examiner début 2009 ce dossier, qui relèverait de l’abus de position dominante.

Historiquement, les trois opérateurs mobiles ont toujours eu du mal à s’entendre sur leurs différentes politiques de tarification, ou alors ces ententes étaient illégales et faisaient l’objet de condamnations. Alors qu’ils savent s’allier pour faire front commun face à l’arrivée d’un quatrième opérateur 3G, ils continuent manifestement de rester des frères ennemis lorsqu’il s’agit d’attirer vers soi de nouveaux clients.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
12 commentaires
    Votre commentaire
  • Marquant_Benjamin
    Il a qu'a être pour la 4eme licence 3G est être aux cotés d'Iliad (FREE) ça fera 2 contre 2!!
    1
  • Archange_nain
    Non, Bouygues pourrirait comme les deux autres si Free venait à acquérir une licence.
    De plus, c'est une plainte parce que les tarifs seraient trop bas?? Ils devraient payer 1/4 de leur capital en amende pour avoir un tel toupet :o
    1
  • a2bfango
    Free est loin d'être le messie tant promis.... Si actuellement j'ai internet en haut debit c'est grace au Neuf (SFR). Free n'a pas voulu s'implanter jugeant la rentabilité trop basse...
    1