Bug Facebook : la Cnil confirme l'hallucination collective

Attendue depuis quelques jours, la Cnil a rendu son rapport concernant le bug Facebook intervenu la semaine passée en France. La commission n’a pas détecté de publication avérée de messages privés sur le réseau social. Mais la Commission nationale de l'informatique et des libertés a tenu à pointer du doigt les modifications « récurrentes et unilatérales » du site aux 950 millions d’inscrits pour expliquer la confusion de nombreux utilisateurs français qui avaient cru à un bug.


Des messages “de mur-à-mur” et non privés


« Les messages incriminés par de nombreux utilisateurs semblent être exclusivement des messages “mur à mur” et non des messages envoyés par l’intermédiaire de la messagerie privée de Facebook. Pour autant, le caractère privé du contenu de certaines communications révélées semble indiscutable. En d’autres termes, les utilisateurs avaient l’impression d’envoyer des messages privés lorsqu’ils utilisaient la messagerie “mur-à-mur” », explique la Cnil dans son communiqué.


Mais la commission reproche cependant au site de Mark Zuckerberg la modification « de manière unilatérale et récurrente » des paramètres de confidentialité des données entre 2009 et 2010. Un point regretté et largement critiqué par la Cnil à l’époque. 


Facebook salue le rapport de la Cnil


De son côté, Facebook France, qui avait formellement démenti tout bug, s’est félicité de ce rapport, se disant « satisfait des échanges avec la Cnil qui ont permis de confirmer officiellement qu’il y n’a eu aucun bug ou défaillance technique rendant publiques les informations privées des utilisateurs de Facebook ».


Tout en réaffirmant son engagement en faveur d’une transparence de l’utilisation des données : « Le bon usage de Facebook est notre priorité. Nous travaillons régulièrement et en toute transparence avec les autorités compétentes et les associations, en France et dans le monde, pour mettre en place des initiatives pédagogiques auprès de nos utilisateurs ».

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire