Bull dément son rachat par HP

Bull Depuis quelques jours les rumeurs vont bon train concernant l’intérêt porté par HP à propos du rachat de Bull. Le numéro 1 mondial des fabricants d’ordinateurs serait prêt à mettre pas moins de 720 millions d’euros pour prendre le contrôle de l’ex fleuron de l’informatique française.

Le cours de l’action à la hausse

Si ce montant s’avérait exact, l’action de Bull serait portée à 7,50 € l’unité, soit une prime de plus de 25% par rapport à son cours habituel.

Mercredi 1er août, Didier Lamouche, PDG de Bull a démenti avoir reçu une « proposition formelle » du géant de l’informatique, affirmant qu’ « aucune négociation » n’était en cours.

L’analyse : Malgré une baisse de 1,6% de son chiffre d’affaires au premier semestre, Bull affiche un résultat net positif de 4,5 millions d’euros soit une hausse de 15% par rapport aux bénéfices à la même période en 2006. Ces résultats, ajoutés au repositionnement du groupe dans le marché des serveurs, accréditent la thèse de l’intérêt de HP.