Après 4 jours de Call of Duty, un ado de 15 ans est hospitalisé

Ce n’est pas un scoop: trop jouer peut être dangereux. L’abus est mauvais en tout d’ailleurs, pas seulement avec les jeux vidéo. Plusieurs personnes ont déjà perdu la vie dans des circonstances similaires, notamment le jeune taïwanais de 18 ans qui a passé 40 heures sur Diablo III.


Nouvelle histoire aux États-Unis cette fois, à Columbus dans l’Ohio. Un garçon de 15 ans s’est enfermé pendant quatre jour pour jouer à Call of Duty. Jusqu’à ce que, épuisé, il s’écroule plusieurs fois devant sa mère. Il a donc été hospitalisé en urgence pour déshydratation sévère.


Le plus surprenant reste quand même la réaction de la mère du garçon, qui déclare que son fils n’a quitté sa chambre que deux fois seulement en quatre jours, pour avaler un sandwich et se doucher. Heureusement, l'adolescent est hors de danger et devrait pouvoir rapidement reprendre la manette. Mais pas tout de suite : sa mère a quand même décidé de lui retirer sa console, une Xbox 360.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
10 commentaires
    Votre commentaire
  • bouboule67
    C'est bien pour sa qu'il faut faire des pauses de 15-20 minutes pour 2 heures de jeu.
    1
  • Kiouz@guest
    Et ca choque personne que ce jeu devait être à la base interdit aux moins de 18 ans ? C'est devenu tellement normal que des gamins jouent à ce genre de jeu qu'on ne le mentionne plus dans l'info ? C'est triste ...
    1
  • yome59@guest
    Et les parents le laissent manger 2 sandwichs en 4 jours ??? Pas d'heures de repas ??? Ah oui c'est vrai : ce sont les Etats Unis.
    0