La gouvernement chinois craque pour Ubuntu

2013 est une bonne année pour Canonical. Après avoir dévoilé la version mobile de son OS Ubuntu, nous apprenons que la société travaille activement avec la Chine afin de développer une version spécifique d'Ubuntu. L'essentiel de travail repose sur l'adaptation aux différentes spécificités chinoises, telles que les idéogrammes ou encore le calendrier. Progressivement, différents services en ligne chinois seront intégrés à l'OS, tels que le moteur de recherche Baidu ou le site de vente en ligne Taoboa.

Les équipes travaillent de pair avec le ministère de l'Industrie et de l'information sur cette déclinaison qui portera le nom Ubuntu Kylin - et qui, espérons-le, pourrait rester open source. La première version est prévue pour arriver rapidement sur les ordinateurs de bureau et portables, dès le mois d'avril.

Canonical profite ici d'une chance unique de "concurrencer" directement, et au plus haut niveau, les ténors des systèmes d'exploitation que sont Microsoft et Apple.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire