Un cinéma à la maison, pour 20 000 dollars

Le service lancé par Prima Cinema ressemble à un service de vidéo à la demande qui coûterait 20 000 dollars et qu'il faudrait installer chez soi. Il permet de regarder des films sans bouger de son salon, à ceci près qu’il propose des titres en même temps que le cinéma, pour la modique somme de 500 dollars par film.

20 000 dollars l'installation, 500 dollars le film

C’est bien à un service de vidéo à la demande de luxe que nous avons à faire. Pour ce prix, l’utilisateur peut donc accéder de chez lui à la totalité des films du box-office, à condition de se délester de 500 dollars (375 euros) par long métrage.

Le prix très élevé, notamment couplé aux 20 000 dollars (15 000 euros) de l’installation, s’explique en partie par la concurrence directe que le service livre aux salles de cinéma. Le problème risque en revanche de venir d’une autre concurrence, celle du téléchargement illégal, qui permet également d’obtenir des films lors de leur sortie au cinéma...