SMAVNET : un réseau de communication d'urgence à base de drones

Les bouleversements climatiques actuels ainsi que les récentes catastrophes naturelles ont apporté leur lot d’inventions. Du logement d’urgence à l’approvisionnement en matériel de premier secours ou en vivres et eau, la technologie permet de réparer les dégâts causés par Mère Nature.

Les étudiants de l’Ecole Polytechnique de Lausanne se sont quant à eux intéressés aux réseaux de télécommunication et notamment à la possibilité d’une continuité de service en matière de communication pour les secours et pour la reconstruction des zones sinistrées. C’est ainsi qu’est né le projet SMAVNET, pour Swarming Micro Air Vehicle Network, un ensemble de robots volants capable de déployer un réseau aérien de communication, fonctionnel.

La nuée de drones est autonome et est par exemple capable d’optimiser la position de ses membres, ceci afin d’assurer une couverture maximale sur la plus grande étendue possible. Composé de mini-avions de 420 grammes pour une envergure de 80 cm, ce réseau est extrêmement facile et rapide à déployer. Une fois lancés, les robots deviennent autonomes jusqu’à l’atterrissage qu’ils peuvent opérer sans intervention humaine dans une zone prédéfinie. De plus, au regard du matériel nécessaire à la fabrication de ces engins, l’ensemble reste très bon marché.

Seul bémol, l’autonomie, pour l’instant de seulement 30 minutes, ce qui limite grandement l’action du dispositif.