L'Union européenne abandonne ses poursuites contre Apple

L’Union européenne avait entamé des poursuites contre Apple il y a plusieurs mois. Les procédures mettaient en avant l’impossibilité de développer des applications pour iOS depuis un autre logiciel que Xcode et la limitation des réparations d’un iPhone dans son pays d’achat.

Depuis, Apple est revenu sur ces deux points litigieux pour l’Union européenne en ouvrant le développement d’applications à d’autres logiciels et en permettant de faire réparer un iPhone dans n’importe quel pays européen. L’Union arrête donc fort logiquement ses poursuites.