Six mois après sa sortie, la 3DS est déjà piratée

Sortie le 26 février au Japon et le 25 mars en Europe, la 3DS n’aura tenu que 7 petits mois avant d’être piratée. En effet, comme le dévoile la vidéo ci-dessous, l’équipe de développeurs Crown3DS s’est amusée à casser les barrières de sécurité de la console portable en relief de Nintendo, pourtant annoncée comme beaucoup plus sécurisée que la précédente DS, majoritairement piratée.

Splinter Cell 3D lancé à partir d’un circuit imprimé maison

La séquence montre que les pirates parviennent à démarrer le jeu Splinter Cell 3D grâce à un circuit imprimé fabriqué par eux-mêmes. Rien ne dit que l’objectif de cette équipe est de proposer cette solution au grand public, à l’image de ce qui se fait avec les Linkers sévissant sur 3DS. Ce qui est certain, c’est que cela pourrait inciter les acheteurs à se pencher sur la nouvelle console portable de Nintendo, qui rencontre peu de succès jusqu’à présent.

Nintendo : les Linkers interdits en France